Comment trouver un bon coiffeur : conseils

choisir un bon coiffeur

Toutes les femmes savent qu’il est plus difficile de trouver un coiffeur professionnel que de faire un bon mariage. Ironie du sort ? Pas du tout. Un connaisseur de son métier est un maître en or qui, pour quelques heures de travail, transforme la vie de n’importe quelle femme en un paradis.

Il doit non seulement bien couper et colorer, connaître les secrets d’un bon entretien des cheveux, mais aussi être un peu psychologue. Toutes les femmes rêvent de s’asseoir dans le fauteuil d’un charmant magicien, de se détendre et de profiter de son excellent travail.

Malheureusement, les non-professionnels sont souvent pris en défaut. Le résultat d’une visite chez un mauvais spécialiste est une coiffure épouvantable, qui peut gâcher l’ambiance pendant longtemps. Mais comment reconnaître un amateur ?

Apparence

Une apparence soignée et une coiffure impeccable témoignent incontestablement de sa compétence. Une personne qui ne surveille pas son apparence et qui n’a pas appris à prendre soin de ses cheveux éveille immédiatement les soupçons. Si vous aimez le style et la coiffure du coiffeur, n’hésitez pas à vous asseoir « sous les ciseaux ».

Si vous êtes en quête d’un bon coiffeur, il y a le Salon Carré d’Or Coiffeur qui se trouve à 15 Rue Meyerbeer, 06000 Nice. Vous pouvez appeler le numéro 04 93 16 22 07 ou consultez coiffeur-carredor.fr pour connaitre les tarifs du salon.

Gestion du temps

La capacité à calculer le temps de travail est un critère important pour évaluer un professionnel. Un professionnel ne doit pas couper, colorer et coiffer à la hâte ou dans l’urgence. Mais il ne forcera pas non plus le client à rester dans le salon pendant 5 à 6 heures.

Combien de temps faut-il consacrer à une visite dans un salon de coiffure ? Il n’y a pas de réponse claire Tout dépend de la complexité de la tâche. Chaque client a toujours l’impression que le maître retarde le temps ou, au contraire, qu’il est trop pressé.

Incapacité ou refus de communiquer avec le client

L’incapacité à communiquer avec le client est l’un des signes du manque de professionnalisme du coiffeur. Cela peut se traduire par des commentaires et des phrases acerbes qui mettent le client mal à l’aise. Un professionnel, c’est toujours du sang-froid, du tact et de la délicatesse en une seule personne. C’est à un tel professionnel que l’on a envie de revenir. Dans certains cas, le coiffeur se montre ouvertement réticent à communiquer avec le client, ce qui peut être dû à diverses raisons. L’important est qu’un spécialiste cool, quelle que soit la situation, soit capable de parler « à cœur ouvert » et de vous mettre à l’aise.

Quelques conseils

  • N’évaluez pas l’apparence du salon, mais le coiffeur lui-même. Il s’agit en particulier de son style de coiffure, de sa propreté, de sa netteté ;
  • Les conseils et les recommandations du spécialiste doivent être objectifs, pratiques et discrets ;
  • Un artisan expérimenté tient compte de tous les souhaits et besoins du visiteur avant de commencer son travail ;
  • Le spécialiste doit tout savoir sur les cheveux et les soins à leur apporter ;
  • Toute question reçoit toujours une réponse détaillée ;
  • Un connaisseur de son métier attire toujours le client. La compatibilité psychologique mutuelle entre le maître et le client est très importante ;
  • Un rendez-vous préalable est une autre garantie de son professionnalisme.

Quelques astuces pour trouver un bon coiffeur :